Le patient DOL

POL/DOL… derrière ces acronymes existe un nouveau visage du patient, forgé par la digitalisation de la santé. Mais qui est ce nouveau patient et comment influence-t-il la pratique médicale et les interactions médecins-patients ?
Chez Karma, votre agence de communication santé à Paris et Nice, nos équipes de conseil stratégique en santé travaillent quotidiennement sur cette cible du patient, qu’il faut connaître, écouter et dont il faut suivre l’évolution pour pouvoir vous proposer des outils et des contenus en phase avec la réalité du terrain.

Les influenceurs : une très longue histoire !

Le saviez-vous ? Les influenceurs existent depuis bientôt 3 000 ans et ont traversé les âges pour être aujourd’hui un véritable phénomène de société. Des sophistes de la Grèce antique aux journalistes au 19ème siècle en passant par les écrivains de « graffiti » sous l’Empire romain et le fou du Roi du Moyen-Age au 17ème siècle, les influenceurs, qu’ils soient libres ou rattachés au pouvoir, se sont exprimés avec les canaux de communication de leur temps. Aujourd’hui, l’avènement des réseaux sociaux a fait exploser leur nombre et décuplé leur pouvoir d’influence, dans beaucoup de domaines de la société : culture, mode, art, histoire, sciences, technologies digitales, beauté, bien-être, vie quotidienne,…et depuis plus d’une dizaine d’années santé. Experts professionnels ou particuliers, on les appelle également des « opinion leaders » ou leaders d’opinion. Dans le monde de la santé, divers acronymes leurs sont attribuées en fonction de leur statut : KOL (Key Opinion Leader), DOL (Digital Opinion Leader), POL (Patient Opinion Leader),…

 

Le Patient : témoin et acteur de la digitalisation de la santé

La vague numérique qui n’a cessé de grandir ces dernières décennies a métamorphosé l’écosystème de la santé et ses acteurs. Ainsi, le patient d’aujourd’hui n’est plus le même qu’il y a 25 ans et a littéralement muté. Il a désormais à sa portée une somme infinie d’informations, peut communiquer avec d’autres patients via des blogs et les réseaux sociaux, et a à sa disposition de nombreux outils lui offrant un accompagnement dans le vécu de sa maladie au quotidien (applications, plateformes digitales, sites internet, ;…).
Les médecins ont maintenant en face d’eux une nouvelle typologie de patient : le patient 2.0.
Il est ultra informé, connecté à l’actualité, relié aux autres patients, bien plus éduqué qu’avant sur sa pathologie et ses traitements, souvent engagé et même militant s’il juge qu’il doit faire avancer les choses dans la prise en charge de sa maladie.
Autrefois isolé et sans visibilité, il est devenu un véritable acteur de sa santé et les nouvelles technologies lui offrent désormais l’opportunité d’influencer l’écosystème de santé.

 

POL/DOL : le patient nouvelle génération avec lequel le monde de la santé doit aujourd’hui compter

En 2018, une étude menée par la Fédération Nationale de l’Information Médicale (FNIM) avec BVA et le SPEPS a révélé le patient comme un nouvel influenceur. Le POL pour Patient Opinion Leader, ou DOL pour Digital Opinion Leader, est donc aujourd’hui un acteur essentiel capable « d’engager » car patients et professionnels de santé peuvent s’identifier à leur vécu et les identifier comme référence.
 

Quelques exemples de ces patients 2.0

Ils sont devenus maîtres des réseaux sociaux, avec une influence un impact grandissants, à mesure que les thématiques et les pathologies qu’ils abordent s’élargissent :
• Charlène, alias Kangouroo girl, qui s’est fait connaître sur Instagram après une erreur chirurgicale : https://www.instagram.com/lafillequiadestaches/?hl=fr
• Pierre-Louis Attwell, atteint de la maladie de Crohn et navigateur, qui surfe sur Twitter : @VogueAvec1Crohn
• Élise et Anne, deux soeurs jumelles diabétiques de type 1, créatrices en 2014 de la chaîne YouTube Diab’Aide, dont la popularité a bondi durant le confinement
• Lili Sohn, auteur de BD et qui décrit sur son Instagram @lilisohn son quotidien avec un cancer du sein

Une nouvelle ère dans l’appréhension de la santé

En 2018, une étude menée par la Fédération Nationale de l’Information Médicale (FNIM) avec BVA et le SPEPS a révélé le patient comme un nouvel influenceur. Le POL pour Patient Opinion Leader, ou DOL pour Digital Opinion Leader, est donc aujourd’hui un acteur essentiel capable « d’engager » car patients et professionnels de santé peuvent s’identifier à leur vécu et les identifier comme référence.
 

Les patients influenceurs font bouger les lignes et avancer les mentalités, notamment sur des maladies autrefois taboues comme la maladie de Crohn ou la dysfonction érectile. Tik Tok, Instagram, YouTube, Twitter, Facebook sont devenus leur terrain d’expression et d’influence. Les rapports avec les professionnels de santé évoluent et tendent vers plus d’échanges et de compréhension de ces pathologies que chacun d’entre nous est susceptible un jour de rencontrer. Le phénomène n’est pas prêt de s’essouffler, car nous sommes bel et bien entrés dans une nouvelle ère dans la façon d’appréhender et de vivre notre santé !
Notre agence de communication médicale reste en veille sur l’évolution de l’écosystème de la santé afin de vous accompagner au mieux dans votre stratégie de communication y compris digitale, notamment vers la cible des patients,

Parlons ensemble de vos projets ! Contactez notre agence de communication Karma santé !

Pour en savoir plus, découvrez nos prestations.
L’équipe Karma Communication Santé.
Suivez-nous sur les réseaux sociaux