Enter your keyword

Communication
esthétique médicale

Une expertise unique
en France et à l’international

Un pôle dédié exclusivement à la communication Santé-Beauté-Anti-Age, cosméceutiques depuis 15 ans. Le marché mondial de l’esthétique médicale et chirurgicale est un secteur qui ne cesse de croître depuis 15 ans, avec des segments de marché variés comme les produits injectables (toxine botulique, acide hyaluronique = 42% de part de marché*) , les cosméceutiques autrement appelé comestique médicales = 17%° de part de marché*) , ainsi que les équipements à base d’énergie, dans lesquels on retrouve les lasers, les radiofréquences, les ultrasons, les dispositifs de remodelages du corps et les dispositifs de santé féminine à base d’énergie = 25,7% + 14,5%*). Notre expertise secteur santé-esthétique médical et chirurgical est unique en France et à l’international, elle apporte une précieuse valeur ajoutée à l’ensemble des marques médicales esthétique que nous accompagnons dans leur stratégie annuelle. L’agence Karma communication santé est en mesure de piloter des campagnes de communication santé beauté anti-âge sur l’Europe, l’international avec un ciblage particulier sur l’Asie pacifique avec notre antenne à Singapore. La communication sur le secteur de l’esthétique médicale exige des connaissances particulières ciblées produits, market et innovation. Depuis 15 ans, L’agence Karma communication santé est imprégnée du marché et de son évolution tant sur les produits, les innovations, les pratiques et les attentes de la patientèle. Nous intervenons auprès des laboratoires sur leur plateforme de marque, sur la stratégie créative de leur campagne de marque (Key visuel, campagne produit, packaging, films, web santé, digital médical) mais aussi dans la coordination de leurs événements et ateliers de formation avec une agence dédiée au casting de patient Esthétique modèle : Une base de donnée de plus de 20 000 inscrits et des candidats dans le monde entier pour tous les ateliers de formation aux méthodes d’injections ou d’utilisation d’équipements.
*Source : Publication IMCAS 2018.